Le métier de jardinier-paysagiste

Les professions du paysage

A la fin du XVIe siècle, le roi Henri IV crée officiellement plusieurs branches aux métiers du paysage. Seule la branche des  jardiniers-paysagistes (appelé à l’époque « courtilliers »), qui rassemble des compétences propre aux herboristes,  arboristes et fleuristes, est reconnue par l’association ouvrière des Compagnons de France. A cette époque l’élaboration de jardins et parcs est la tâche principale des jardiniers-paysagistes. Avec le temps les études de l’environnement s’intensifient, les territoires changent et l’on cherche à améliorer le cadre de vie. Le jardinier-paysagiste sensibilise à l’environnement , analyse les climats et définit des projets d’aménagements pouvant être des réimplantations, des créations ou restaurations de jardins publics.

Le Jardinier Paysagiste

Aujourd’hui le métier s’est diversifié et différentes professions conjuguent leurs efforts afin d’améliorer les cadres de vie.

  • Le paysagiste :

La formation de paysagiste DPLG (=Diplômé Par Le Gouvernement) est apparue en 1976  à la création de l’École nationale supérieure de paysage de Versailles.

Un savant mélange entre nature et architecture

Le paysagiste ou encore appelé architecte paysagiste est un expert des plantes et crée, sur un espace donné, une harmonie entre les fleurs, les arbres, et l’environnement urbain/rural qui l’entoure. Avec sa propre créativité et sa vision globale, il élaborera des plans précis à mettre en place.

Des compétences précises

Le paysagiste n’est pas seulement un architecte mais il connaît les végétaux avec précisions. L’eau et le sol, qui sont indéniablement nécessaires aux plantes non pas de secrets pour lui. Il est capable d’analyser la complexité d’un environnement afin d’en évaluer l’avenir. Le milieu vivant est en mouvement constant et le paysagiste sait mettre en valeur et transformer un espace pour créer un environnement harmonieux.

En créant et rénovant des espaces verts, il apporte aux milieux urbains et ruraux des lieux agréables.

  • Le technicien paysagiste :

Sa mission principale : création et organisation des espaces verts. Avec l’aide de l’architecte paysagiste il organise le bon déroulement d’un chantier et encadre une équipe d’ouvriers paysagers afin de structurer l’espace selon des plans définis préalablement. A la fois chef de chantier et paysagiste il coordonne l’aménagement et l’entretien de l’espace vert.

  • L’élagueur/élagueuse :

Lorsque vous voyez un homme ou une femme haut dans un arbre, effectuer une taille ou des soins à une plante, il s’agit d’un élagueur/élagueuse. Ce métier consiste à entretenir les plantes et effectuer lorsque cela est nécessaire des abattages.

Elagage d'arbre

Savez vous que la taille d’arbre est régie par des réglementations ? Pour avoir plus de précisions n’hésitez pas à visiter le site JEJARDINE.

  •  Le jardinier d’espaces verts – Ouvrier jardinier :

Il aménage et entretien des espaces verts privés et/ou publics.  Il peut s’occuper des terrains de sport et de jardins privatifs. Les tâches du jardinier d’espaces verts sont multiples : le terrassement, le désherbage, la taille ornementale, l’installation des systèmes d’arrosage, … Il connaît les différents végétaux et le moyen de les entretenir efficacement.

La tenue de travail du jardinier 

Le métier de jardinier d’espaces verts nécessite comme toute profession des vêtements de travail adéquats. Il exerce son métier à l’extérieur et est directement touché par les conditions climatiques. C’est un métier physique où il faut faire preuve de précision.

Vous êtes ouvrier jardinier ou jardiner peut être régulièrement à titre privé, sachez que nous proposons sur notre boutique des vêtements de travail conçus pour vous : pantalon, short, gilet, tee-shirt de travail, … des tenues de la marque experte Lafont.

 

  • Gilet de paysagiste - LAFONT 9OUT00PC
    Gilet de travail pour Jardinier / Paysagiste - LAFONT 9OUT00PC

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+